Coalision Avenir Québec La santé en trois temps

​CISSS libre parole

Programme de la CAQ – 2018 Santé

Médecins de famille

À quoi sert d’avoir un médecin de famille s’il est impossible de le consulter lorsqu’on est malade? En revoyant le mode de rémunération des médecins, la CAQ assurera aux patients une véritable prise en charge dans des délais raisonnables.

Cliniques médicales

Favoriser l’ouverture des groupes de médecine familiale (GMF) le soir et les fins de semaine et améliorer l’accès aux consultations sans rendez-vous. Ces mesures d’accès à la première ligne réduiront le temps d’attente aux urgences.

Médecins spécialistes

Un gouvernement de la CAQ négociera une nouvelle entente avec les médecins spécialistes pour ramener leur rémunération à un niveau raisonnable.

CHSLD

Une norme de deux bains par semaine, le double du budget pour les repas, plus de soins aux bénéficiaires. La CAQ entend assurer une qualité de vie digne de ce nom pour nos aînés dans les centres d’hébergement.

Décentralisation

La centralisation extrême opérée ces dernières années paralyse le réseau de la santé et des services sociaux. La CAQ redonnera aux établissements, aux comités d’usagers, aux gestionnaires et aux conseils d’administration des établissements de santé l’autonomie et la latitude nécessaires pour assumer leurs responsabilités.

Fin des tarifs de stationnement abusifs

Les tarifs de stationnement dans plusieurs hôpitaux du Québec sont excessifs. La CAQ propose la gratuité pour les deux premières heures de stationnement et un prix plafond entre 7 et 10 $ par jour selon les régions.

Commissaire à la santé

Rétablissement de cette importante fonction, abolie par l’actuel gouvernement, afin de garantir l’évaluation objective de la performance du système de santé et ainsi améliorer les soins et les services.

Infirmières

Plus de postes d’infirmières à temps complet, abolition des heures supplémentaires obligatoires, révision des ratios de patients par infirmière et déploiement accéléré des infirmières praticiennes spécialisées. Il est temps d’utiliser davantage les grandes compétences des infirmières et des autres professionnels de la santé en leur accordant davantage d’autonomie. Une mesure nécessaire pour améliorer l’accès aux soins.

Soins à domicile

Priorité au maintien à domicile des personnes âgées et des personnes à mobilité réduite plutôt que l’hébergement dans des centres de longue durée. Il faut aussi mieux reconnaître la contribution des 1,2 million d’aidants naturels.

Rénovation des hôpitaux et des CHSLD

Pour éviter une explosion des coûts dans quelques années, il faut impérativement procéder à la rénovation de plusieurs installations du réseau de la santé.

Programme de la CAQ – 2018 Ainés

Proches aidants

Plusieurs aînés font le choix courageux de s’occuper d’un proche à autonomie restreinte. Il faut reconnaître leur contribution à sa juste valeur. Un gouvernement de la CAQ aidera davantage les aînés à faire face à cette difficile situation.

Qualité de vie dans les centres d'hébergement

Une norme de deux bains minimum par semaine, le double du budget pour les repas, plus de soins aux bénéficiaires. La CAQ entend assurer une qualité de vie digne de ce nom pour nos aînés dans les centres d’hébergement.

Ombudsman des aînés

Plus de pouvoir au Protecteur du citoyen du Québec afin d’intervenir rapidement dans toute situation qui compromet les droits des aînés.

Dénonciation obligatoire de la maltraitance

Trop de cas de maltraitance envers les aînés ont fait l’actualité ces dernières années. Il faut renforcer la loi obligeant les prestataires de services de santé à dénoncer les cas de maltraitance envers les aînés dont ils sont témoins.

Aide médicale à mourir

Consultations publiques sur la possibilité d’élargir l’aide médicale à mourir aux personnes inaptes.

Maintien à domicile

La CAQ favorisera le maintien à domicile des personnes âgées et des personnes à mobilité réduite plutôt que l’hébergement en centres de longue durée.

Répit fiscal

En diminuant les taxes scolaires, la CAQ aidera les nombreux aînés qui possèdent leur propriété à boucler leur fin de mois.

Groupes communautaires

Plusieurs groupes communautaires viennent en aide aux personnes âgées en difficulté. Il faut aider davantage ces groupes à remplir leur mission.

Programme de la CAQ – 2018 Solidarité

Lutte à la pauvreté

Un meilleur soutien pour les personnes ayant des contraintes sévères à l’emploi.

Prostitution juvénile et exploitation sexuelle

Plan d’action pour contrer ce fléau qui ronge le Québec, de la prévention au soutien des survivantes, en passant par la répression.

Loteries vidéo

Les appareils de loterie vidéo ne doivent pas servir à aller chercher le plus d’argent possible dans les poches des plus démunis. La CAQ réduira l’accès aux jeux de hasard

dans les milieux défavorisés, tout en déployant une stratégie de sensibilisation et de prévention pour lutter contre le jeu compulsif.

Enfants handicapés

Un meilleur soutien de l’État aux parents d’enfants lourdement handicapés.

Pensions alimentaires

Retrait des pensions alimentaires du calcul de l’aide sociale et de l’aide aux études. Parce que les familles à faible revenu, surtout celles monoparentales, ont besoin de ces revenus pour répondre aux besoins de leurs enfants.

Ombudsman des aînés

Un rôle plus large au Protecteur du citoyen du Québec, pour intervenir rapidement dans toute situation qui compromet les droits des aînés.

Dénonciation obligatoire

Renforcement de la loi obligeant les prestataires de services de santé à dénoncer les cas de maltraitance dont ils sont témoins.

Victimes d’actes criminels

Révision du régime d’indemnisations des victimes d’actes criminels (IVAC) pour en corriger les nombreuses lacunes et réduire les délais de traitement des demandes de prestation.

Organismes communautaires

Enracinés dans leur milieu, ces regroupements répondent à une multitude de besoins non couverts par les réseaux publics. Ils méritent à cet égard un meilleur soutien et une plus grande reconnaissance.

Programme de la CAQ – 2018 INFRASTRUCTURES

Rénovations des CHSLD et Hôpitaux

Pour éviter une explosion des coûts dans quelques années, il faut impérativement procéder à la rénovation de plusieurs installations du réseau de la santé.